Bienvenue : S'identifier |  Créer un compte
 
 
Mon panier :  Pas d'article
HBC Nancy Sluc sur facebook HBC Nancy Sluc sur Instagram HBC Nancy Sluc sur Android HBC Nancy Sluc sur apple
Chercher
Tournoi U18 et SF1 : une belle réussite !
Imprimer le produit
Envoyer par mail

Martiny était le week-end passé le théâtre de deux tournois de préparation pour nos collectifs U18 Masculins et Séniores Féminines. Au terme de deux jours de tournois, le HBC Nancy Sluc est pleinement satisfait, tant par le contenu proposé par l'ensemble des joueurs que par leur fair-play, leur bonne humeur et leur abnégation.


        
        



Samedi, les garçons ouvraient le bal en recevant les équipes de Flavigny, Dombasle et Maxéville. Après une journée bien remplie pour tous, les joueurs se sont quittés dans la bonne humeur et se sont souhaité une belle saison.

Résultats :

HBC Nancy Sluc - Maxéville : 6-11
Flavigny - Dombasle : 13-12
Flavigny - HBC Nancy Sluc : 5-7
Dombasle - Maxéville : 13-3
Dombasle - HBC Nancy Sluc : 11-9
Maxéville - Flavigny : 8-17
HBC Nancy Sluc - Flavigny : 16-14
Maxéville - Dombasle : 17-29
HBC Nancy Sluc - Maxéville : 14-9
Flavigny - Dombasle : 17-27


        
        



Dimanche, la place était réservée aux joueuses de la Nationale 3, qui recevaient trois collectifs de niveau équivalent, à savoir Chevigny Saint Sauveur, Vesoul et l'entente Strasbourg-Schiltigheim. Le spectacle était au rendez-vous, et si les équipes étaient toutes venues dans l'objectif de travailler une dernière fois avant le début de leur saison, certaines s'étaient laissé aller aux affres du déguisement. Cette belle journée riche en bonne humeur s'est soldée par trois victoires en autant de matchs pour nos nancéiennes, fin prêtes à affronter Flavigny ce dimanche.

Résultats :

HBC Nancy Sluc - Chevigny Saint Sauveur : 22-15
ESSAHB - CS Vesoul Haute-Saône : 26-16
ESSAHB - Chevigny Saint Sauveur : 25-20
HBC Nancy Sluc - CS Vesoul Haute-Saône : 20-18
Chevigny Saint Sauveur - CS Vesoul Haute-Saône : 21-19
HBC Nancy Sluc - ESSAHB : 28-22.

03/09/2017 : Tournoi Martiny pour nos séniores féminines !
Imprimer le produit
Envoyer par mail


Le dimanche 3 septembre dès 10h00, venez assister au tournoi Martiny ! 

Nos séniores féminines recevront les clubs de l'ESSAHB, du CS Vesoul et de Chevigny St Sauveur pour finaliser leur préparation. Une belle manière de remettre le pied à l'étrier après une longue préparation physique pour nos Rouge & Blanche ! 

Venez nombreux les encourager pour ces premiers matchs ! 
Les équipes participant au tournoi Martiny : CS Vesoul Haute-Saône [4/4].
Imprimer le produit
Envoyer par mail

Pour ce dernier volet de présentation des équipes qui seront présentes au tournoi Martiny, c'est le coach de l'équipe vésulienne, M. GABOURG, qui nous a donné la réplique. Le collectif haut-saônnois, ancien pensionnaire malheureux de Nationale 2, est en pleine reconstruction.


Source : Page Facebook du CSVHS

M. Gabourg, merci d'avoir accepté de répondre à nos questions. La saison passée a été, si l'on en croit votre classement, très compliquée... Dites-nous en plus si vous le voulez bien.

Merci à vous de nous avoir contactés. Effectivement, l'année passée a été synonyme de trop nombreuses défaites, et pour cause... En fin de saison, le collectif ne comptabilisait que trois victoires. C'est bien trop peu pour une Nationale 2, et la descente était inévitable. Le coach qui était en place est parti, et c'est avec motivation et une furieuse envie d'en découdre que j'ai pris la place laissée vacante.


Source : Page Facebook du CSVHS

Après une telle déconvenue et des départs - notamment celui du coach -, quelles sont vos ambitions pour la saison à venir ?


En toute honnêteté, la remontée directe est notre objectif principal, et nous ne nous en cachons pas. Notre collectif est solide, capable de jouer en Nationale 2, et nous entendons bien le faire savoir et le démontrer sur le terrain tous les week-ends. Pour cela il faudra, c'est certain, reconstruire et remobiliser l'ensemble du collectif. C'est là mon plus gros défi en tant que coach, car la saison passée a laissé des traces dans les esprits, et l'objectif que nous nous sommes fixé ne laissera aucune place à l'hésitation ou à l'à peu près.


Source : Page Facebook du CSVHS

Avec des ambitions affichées telles que celles dont vous vous targuez, on imagine que la reprise a été intense et préparée avec soin.


Tout à fait. Nous avons repris dès le 9 août, en alternant des temps de travail purement physiques et d'autres avec la balle. C'est cette alternance qui est intéressante, car l'on sait qu'il est difficile de se mobiliser et d'avoir une motivation à bloc lorsqu'on ne travaille que sur le physique, alors on propose un aspect ludique. Les deux sont complémentaires pour réaliser une reprise complète. On aura des matchs amicaux contre nos U18 Masculins, mais aussi contre un collectif de Prénationale, et l'on viendra disputer le tournoi Martiny le 3 septembre, comme un dernier test avant le début de saison le week-end suivant, avec la Coupe de France.



Vos attentes sur le tournoi Martiny sont donc de vous mettre une dernière fois en situation face à des équipes de niveau équivalent, qui vous tiendront la dragée haute ?


Oui et non. L'objectif premier de ce tournoi, c'est surtout de rentrer sans blessées. Ce sera aussi et surtout l'occasion pour nous de créer ou plutôt de retrouver des affinités et des automatismes dans le collectif, et de travailler ensemble pour trouver des solutions, affirmer notre caractère sur le terrain. Il faudra que nos joueuses soient mobilisées, et qu'elles aient à cœur de montrer leurs capacités sur le terrain et ce, même si on les connaît déjà. Le tournoi Martiny sera pour nous l'occasion de prendre la température du collectif, avant une saison qu'on sait d'avance longue.


Merci M. Gabourg, à dimanche !


Comme pour Strasbourg, Chevigny Saint Sauveur et Vesoul, l'objectif de nos filles sera de profiter du tournoi Martiny pour peaufiner notre jeu et effectuer les derniers réglages avant le match du samedi 9 septembre, qui nous opposera à Flavigny en 1er tour de Coupe de France. Pour encourager nos filles, on vous attend ce dimanche au gymnase Martiny à partir de 10h00.

Les équipes participant au tournoi Martiny : Chevigny St Sauveur [3/4].
Imprimer le produit
Envoyer par mail
Le collectif chevignois, ancien pensionnaire habitué de la Nationale 2 Féminine, est notre second invité au tournoi Martiny. Nous faisons aujourd'hui le point sur la saison passée et à venir du club de Côte-d'Or avec son coach, M. EZ ZAJJARI.


Source : Page Facebook du CSHB


Bonjour M. EZ ZAJJARI et merci de nous accorder quelques minutes pour répondre à nos questions. Sans attendre, racontez-nous la saison 2016-2017 de Chevigny Saint Sauveur Handball...

Merci à vous. Une équipe jeune, très jeune (NDLR : majoritairement composée de jeunes femmes nées en 1999-2000-2001), trop jeune et inexpérimentée pour la Nationale 2 sans doute... Cela nous a coûté des points tout au long de la saison. même s'il était possible de se maintenir à ce niveau jusqu'à la dernière journée puisque tout le monde était à égalité de points ou presque, nous ne sommes pas parvenus à prendre la place de l'ESSAHB, que nous retrouverons à l'occasion de votre tournoi.

Nous notons deux départs, l'un pour des études en médecine qui débutent et l'autre pour une signature dans le club voisin du Dijon Bourgogne Handball.


Source : Page Facebook du CSHB


On imagine donc assez bien que l'ambition du collectif va être de remonter dès cette saison à l'échelon supérieur.

Tout à fait. Nous avons la chance de compter sur des joueuses impliquées, motivées et soudées dans les mauvais moments comme dans les bons. La saison passée a laissé un goût amer, mais je sais que les filles seront pleinement mobilisées pour remplir l'objectif de cette saison, à savoir atteindre les deux premières places de la poule. C'est réaliste selon moi, et ce même si l'on tombe dans une poule qui nous est totalement inconnue (NDLR : les chevignoises joueront dans une poule géographiquement proche du Lyonnais). Chaque match sera important, et la capacité de l'équipe dans laquelle nous comptons la sœur de l'une de vos joueuses - Julianne Gerard -, à ne jamais laisser tomber nous laisse présager une bien meilleure année.


Source : Page Facebook du CSHB


La préparation de saison a-t-elle été pensée différemment de celle de l'année dernière ?

Pas du tout, et je dirais même qu'au contraire, on est restés focalisés sur la même préparation que celle de l'année dernière. On a voulu garder la dynamique N2, avec la même intensité et les mêmes exigences. Notre but étant de remonter dès cette saison, mieux vaut garder la dynamique qui avait été instaurée, en comblant bien sûr nos lacunes. Nous déplorons l'absence de nombreuses joueuses qui ne sont pas encore rentrées de vacances, mais les U18 Féminines (NDLR : évoluant en Championnat de France) en profitent pour se joindre à nous. Nous avons rencontré l'équipe de Nationale 1 de Metz en match amical, afin de jauger notre niveau réel au vu de nos aspirations futures, ainsi que la marge de progression à effectuer pour que nos ambitions deviennent notre réalité.


Source : Page Facebook du CSHB


Quelles sont vos attentes quant au tournoi Martiny, auquel vous participez avec votre collectif le dimanche 3 septembre ?


Le travail. Je n'irais pas jusqu'à dire que les résultats importent peu, car on connaît l'impact mental d'une défaite ou d'une victoire lors des matchs amicaux de préparation de saison, mais c'est vraiment minime comme composante. Nous voulons travailler sur l'esprit collectif pour affiner la cohésion et les automatismes. Travailler, cela sera aussi se concentrer sur les montées de balle rapides et le repli défensif, deux secteurs de jeu qui nous ont fait défaut la saison passée. Enfin, retrouver une véritable ossature défensive, tout en s'appuyant sur notre profondeur de banc.



Merci, M. EZ ZAJJARI, d'avoir pris le temps de nous répondre.


Vendredi, retrouvez pour le quatrième et dernier volet de cette série l'équipe du CS Vesoul Haute-Saône, la dernière équipe participant au tournoi Martiny.

Si vous voulez voir évoluer l'équipe de Chevigny Saint Sauveur, rendez-vous le dimanche 3 septembre 2017 à partir de 10h00 au gymnase Martiny !

Les équipes participant au tournoi Martiny : ESSAHB [2/4].
Imprimer le produit
Envoyer par mail

Le club de Strasbourg vivra à partir de septembre sa deuxième saison consécutive en Nationale 2 Féminine. Le collectif alsacien est notre premier invité pour le tournoi Martiny. C'est aujourd'hui aux bleues que nous consacrons un article, pour faire le point sur la saison passée, les ambitions de l'équipe de l'entente Strasbourg-Schiltigheim, leur reprise et leurs attentes du tournoi Martiny.




Source : Page Facebook de l'ESSAHB



M. Bildstein, bonjour et merci de nous accorder quelques minutes de votre temps. Entrons tout de suite dans le vif du sujet si vous le voulez bien. Comment s'est passée la saison 2016-2017 pour le collectif de Nationale 2 Féminine ?



Bonjour et merci à vous. La saison 2016-2017 a été pour notre collectif et notre club un véritable challenge. Sportivement, c'est à la toute fin de championnat que tout s'est joué pour nous. On finit neuvièmes de la poule, devant Chevigny St Sauveur (NDLR : autre équipe invitée au tournoi), in extremis pour se maintenir à ce niveau pour la saison qui arrive.



La saison 2016-2017, qui promettait déjà d'être ardue puisque nous étions promues, s'est très vite compliquée en raison de nombreuses blessures... Heureusement, les filles ont su rester soudées et ont fait preuve d'une cohésion incroyable pour se sauver d'une relégation en Nationale 3.




Source : Page Facebook de l'ESSAHB



Après une saison compliquée et ternie par un collectif moins fourni qu'il aurait pu l'être, qu'en est-il de vos ambitions pour la saison à venir?



Dans un premier temps, nous voulons souder nos joueuses. Evidemment, elles le sont déjà, mais c'est le minimum pour que l'on puisse avoir une équipe motivée et capable de tout renverser sur son passage. Nous voulons asseoir notre équipe dans notre poule en gagnant nos matchs les uns après les autres.



D'un point de vue purement sportif, je ne vais pas vous cacher que nous visons à minima la première partie de tableau. La relégation en Nationale 3 est exclue de toutes les têtes, et nous ne voulons pas revivre le cauchemar de la saison passée avec un maintien acquis au cours de notre dernier match.



"Le fossé peut sembler énorme...mais on a travaillé dur tout au long de l'été pour le combler !"



Grâce aux nouvelles formules de championnats, on peut même espérer de belles choses. Le top 4, ce serait synonyme de montée en Nationale 1... Bien sûr, l'écart entre une neuvième place - dernière offrant le maintien - et une quatrième place qui nous offrirait un ticket pour l'échelon supérieur, le fossé peut sembler énorme. Mais on a travaillé dur tout au long de l'été pour combler cet écart, et faire un championnat sur les chapeaux de roue.




Source : Page Facebook de l'ESSAHB



La transition est donc toute trouvée... Comment avez-vous abordé votre préparation de pré-saison ?



On a repris le 8 août, à raison de 3 entraînements par semaine. La troisième semaine de préparation se profile, et tout le monde semble en forme. Pour l'instant, aucun pépin physique à déplorer... Pourvu que ça dure ! On a trois matchs amicaux à disputer avant le tournoi Martiny. On a rencontré a semaine dernière une Nationale 2, face à qui on a manqué de fraîcheur en fin de match, et on doit encore rencontrer une équipe de Nationale 3 ainsi qu'un collectif de Prénationale avant le tournoi du 3 septembre.




Source : Les DNA



Vous venez fouler le parquet de Martiny pour rencontrer des équipes de niveau équivalent. Quelles sont vos attentes par rapport à ce tournoi ?



On va venir avec un groupe de 17 joueuses, très dense et hétérogène. Le but pour moi en tant que coach, en rencontrant des équipes connues (Chevigny St Sauveur notamment) c'est de faire tourner un maximum. Assurer à chaque joueuse du temps de jeu, et faire en sorte qu'elles soient dans les bonnes dispositions pour montrer tout ce dont elles sont capables, car les week-ends de championnat, on ne sera pas en mesure de les aligner toutes sur la feuille de match. Bien sûr, nous aurons aussi comme objectif de renforcer la cohésion de notre collectif, et de trouver ou plutôt de retrouver des affinités et des automatismes. De quoi rôder la machine...



Merci, M. Bildstein.



Mercredi, retrouvez l'article consacré à Chevigny St Sauveur avec leur coach : Fouad Ez Zajjari.



Nous vous attendons nombreux ce dimanche, dès 10h00, pour encourager les quatre équipes attendues : HBC Nancy Sluc, ESSAHB, Chevigny St Sauveur et CS Vesoul Haute-Saône.



Les équipes participant au tournoi Martiny : HBC Nancy Sluc [1/4].
Imprimer le produit
Envoyer par mail


Nous avons assisté à l'entraînement des séniores féminines hier soir, l'occasion pour elles de parfaire leur condition physique et leur jeu collectif, et pour nous de rencontrer Fred Aubry, leur coach, pour faire un point sur la saison écoulée et celle à venir. Cet article est le premier d'une série de quatre, correspondant chacun à la présentation d'un des quatre collectifs présents au tournoi Martiny du dimanche 3 septembre.

Bonjour Fred, merci de prendre le temps de répondre à nos questions. On va commencer avec une question qui fâche si l'on peut le dire ainsi... Pourrais-tu nous donner ton ressenti par rapport à la saison dernière ?

La saison passée, on a loupé les barrages de pas grand-chose. C'est dommage, on passe vraiment à rien de jouer les barrages, ce qui aurait été une formidable expérience pour les joueuses et pour nous, coachs, aussi. Je pense qu'on a montré de très belles choses tout au long de la saison. Malheureusement, on a eu deux petites baisses de forme durant la saison, et ce sont elles qui nous coûtent les barrages... Globalement, sportivement et humainement, c'était tout de même une bonne saison et je me concentre là-dessus.

La préparation se passe comment ? Vous avez repris assez tôt dans l'été si je ne m'abuse...

On a repris le 7 août en extérieur une semaine, et après on a enchaîné sur salle tous les soirs. A noter que certaines filles ont contacté Maël de leur plein gré, pour qu'il leur prépare des séances personnalisées afin qu'elles ne restent pas inactives jusqu'à la reprise collective. Je tiens à le souligner, parce que je pense que c'est la marque qu'elles ont l'intention d'aller plus loin encore que les saisons précédentes.

Quid des ambitions pour la saison prochaine ?


Etant donné que les 8 premiers montent en Nationale 2 la saison prochaine grâce au règlement modifié pour l'année de transition, c'est pour nous un wagon qu'il ne faudra surtout pas louper. Il ne devrait pas y avoir de problème, mais on ne sait jamais. On sait qu'il y a certaines grosses écuries dans notre poule, mais il y a aussi pas mal d'équipes qu'on a déjà rencontrées, et contre qui on sait ce qu'on doit produire. On sait aussi quels résultats on peut potentiellement obtenir face à ces collectifs. Forcément, ça nous "facilite" la tâche. On sait sur quoi se concentrer...

Quelles attentes as-tu par rapport au tournoi Martiny ? 

C'est vraiment un tournoi de travail. C'est la quatrième ou cinquième fois qu'on le fait, on le faisait dans les Vosges jusqu'à présent mais désormais, on travaille dans notre salle, avec nos repères. C'est un tournoi qu'on fait sans droits d'engagement et sans classement, justement parce que l'objectif est de travailler dans la bonne humeur et la convivialité. Ce genre de moments permet à tous de faire les derniers ajustements, de trouver l'osmose entre les joueuses qu'on a, pour faire prendre la mayonnaise très rapidement et attaquer le championnat de la meilleure des manières.

Si on va un peu plus loin, un match de coupe de France vous attend dès le 9 septembre, au sortir donc de la reprise... Est-ce qu'en tant que coach, tu y penses déjà ? Comment l'abordes-tu ?

Effectivement, on rencontrera le 9 septembre l'équipe de Flavigny. C'est une équipe lorraine qui jouait dans la poule 6 la saison dernière, donc qu'on connaît pour l'instant assez peu, mais ce sera l'occasion pour nous d'appréhender leur jeu en vue des deux autres rencontres, de championnat cette fois, qu'on jouera contre elles. La Coupe de France n'est pas une priorité pour nous, la priorité numéro une reste le championnat. 

Je ne pense pas au match contre Flavigny pour l'instant. On va se concentrer sur le tournoi, faire les choses bien et démontrer nos qualités, lécher notre jeu si on le peut, et essayer de faire en sorte que la mayonnaise prenne entre toutes les joueuses, pour qu'on démarre la saison du bon pied. Peut-être aussi bien que la saison passée...

Merci Fred de nous avoir répondu.

Nos rouge et blanches peaufinent encore quelques détails à l'entraînement, mais c'est dimanche prochain qu'elles pourront véritablement juger de leur état de forme et de celui de leur jeu. Déjà, pour l'ouverture de leur saison, elles auront besoin de votre soutien ! 
Rendez-vous dimanche 3 septembre, de 10h00 à 18h00, au gymnase Martiny, pour voir nos filles affronter les équipes de Strasbourg, Chevigny St Sauveur et Vesoul.


aeline informatique conseil général 54 decor jardin grand nancy ville nancy serviclub